OBT - Escadrille virtuelle


 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

OBT~Lionel

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 83 le Lun 27 Fév - 21:45
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
TS3 OBT

Partagez | 
 

 décès d'un du Normandie-Niémen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OBT~Mad

avatar

Messages : 644
Date d'inscription : 15/06/2008
Age : 42
Localisation : Abu Dhabi

MessageSujet: décès d'un du Normandie-Niémen   Jeu 26 Aoû - 12:02

Marcel Albert, as du régiment de chasse Normandie-Niémen et compagnon de la Libération, est mort à 92 ans à Harlingen (Texas). Né le 25 novembre 1917 à Paris, Marcel Albert avait d'abord été métallo chez Renault, avant d'obtenir son brevet de pilote militaire en 1938 et de s'engager pour trois ans au titre du bataillon de l'air n° 105.


Le 14 mai 1940, il abat un appareil allemand lors de la campagne de France. Affecté en Afrique du Nord après la défaite, il profite d'un exercice de vol le 14 octobre 1941, jour de sa promotion au grade de sergent-chef, pour rejoindre Gibraltar avec son Dewoitine 520 en compagnie de deux autres pilotes du groupe de chasse 1/3, Marcel Lefèvre et Albert Durand, pour s'engager dans les Forces aériennes françaises libres (FAFL). Après un passage dans la Royal Air Force, il se porte volontaire, en octobre 1942, pour le front soviétique dans le groupe de chasse Normandie alors en formation. Le 16 juin 1943, il remporte sa première victoire aux commandes d'un Yak. Il en comptera sept pour le seul mois d'octobre 1944. Il obtient au total 24 victoires aériennes homologuées aux commandes de son Yak, devenant le deuxième as français de la Seconde Guerre mondiale derrière Pierre-Henri Clostermann (33 victoires). Il termine la guerre à 28 ans avec la cravate de commandeur de la Légion d'honneur, la croix de la Libération et la décoration de Héros de l'Union soviétique. Avec d'autres pilotes survivants du Normandie-Niémen (42 tués sur 97), il rejoint la France le 20 juin 1945 aux commandes de son Yak 3 en se posant au Bourget au milieu d'une foule immense. Le maréchal Staline avait fait don aux pilotes du Normandie-Niémen de leur Yak pour regagner la France.


Marcel Albert avait quitté l'armée en 1948 avec le grade de capitaine et s'était installé aux États-Unis où il avait créé une chaîne hôtelière dans les années 50. Élevé le 12 avril 2010 à la dignité de grand-croix de la Légion d'honneur (pourquoi si tard ?), il était titulaire de la croix de guerre 39-45 avec 15 palmes et 3 étoiles de vermeil et de la médaille de la Résistance avec rosette. Il était également décoré de trois distinctions soviétiques : ordre de Lénine, ordre du Drapeau rouge et ordre de la Guerre pour le salut de la patrie.


Après son décès, il ne reste plus que 39 survivants dans l'ordre de la Libération, dont un seul pilote du Normandie-Niémen, Roland de La Poype, 90 ans.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OBT~kezni

avatar

Messages : 805
Date d'inscription : 03/06/2008
Age : 36
Localisation : Elancourt (78) lothringen

MessageSujet: Re: décès d'un du Normandie-Niémen   Jeu 26 Aoû - 16:33

triste nouvelle, paix à son âme

_________________
__________________________________________________

Je veux METZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
décès d'un du Normandie-Niémen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» décès d'un du Normandie-Niémen
» [Ed. 4 - Finale] Limousin - Basse-Normandie
» CR Haute Normandie - 11/04/2010 - St Romain de C.(76)
» 2eme DB - Normandie
» [E10] J7 Montpellier - Basse-Normandie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OBT - Escadrille virtuelle :: Forum public :: Aviation réelle-
Sauter vers: