OBT - Escadrille virtuelle


 
PortailAccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 6 Invités

OBT~Mikmak, Rabii-Redfield

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 83 le Lun 27 Fév - 21:45
Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
TS3 OBT

Partagez | 
 

 La grande braderie ... du F-1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OBT~Vil_coyote
n°22


Messages : 1807
Date d'inscription : 02/06/2008
Age : 44
Localisation : Dpt 49

MessageSujet: La grande braderie ... du F-1   Jeu 4 Mar - 16:08

C'est la fin de carrière du F-1 dans l'AdlA, mais d'autres cieux pourrait le voir arriver, dont l'Irak (is back) et l'USAF (ils ont bien eu des Kfir et des Mig-29 ...)


Michael Colaone. - aeroplans.fr a écrit:



A l’époque de l’ancien régime, l’Irak possédait 90 avions de combat de type Mirage F1. Grâce à une relation forte avec la France, Bagdad avait alors acheté en 1985 vingt-quatre appareils supplémentaires pour faire face à un contexte régional risqué, avec notamment la montée en puissance de l’Iran. Conscients de ces difficultés, les Français avaient alors demandé à être payés en avance. La somme de 651M€ était alors transférée.

Or, suite à l’opération irakienne au Koweït et à l’embargo qui en résulta ces avions n’ont jamais été livrés.

Aujourd’hui, les Irakiens demandent logiquement que ces appareils leur soit restitués. Ali al Dabbagh, porte-parole du gouvernement, a qualifié de positives les négociations avec Dassault et le Ministère français de la Défense. Il espère boucler le dossier cette année. Dans le camp français, il est logique que l’on coopère avec Bagdad. Ceci d’autant plus que le régime s’est déjà montré intéressé par l’achat de nouveau Mirage F1. Plus particulièrement, c’est l’acquisition des Mirage F1CT progressivement retirés du service par l’armée de l’Air française qui seraient concernés. L’opération avoisinerait le même montant que celui réclamé par les autorités irakiennes.



Ainsi, dans l’hypothèse où Paris et Bagdad tombaient d’accord, ce serait une opération blanche pour les deux pays en terme de valeur ajoutée. Cependant, les efforts consentis rapprocheraient de nouveau très sérieusement les deux nations. Reste que l’Irak ne s’est pas encore officiellement engagé à acheter ces nouveaux appareils. Les Etats-Unis proposent de donner des F-16 mais les Irakiens ne sont pas dupes au point de les accepter avec des coûts de maintenance astronomiques. Les Russes auraient également fait choux blanc.

Aeroplans - Mirage F1Le marché irakien, est comme nous le disions dans notre article précédent, très important. Outre les besoins opérationnels des armées, Bagdad souhaite maîtriser son espace aérien. Pour ce qui est de l’acquisition de systèmes sol-air, rien n’aurait encore été décidé malgré le fort lobbying américain. Il en va de même pour la fourniture de radars à longue portée. Si nous parlions précédemment du contrat d’Eurocopter pour des EC635, Bagdad envisage aussi d’acquérir plusieurs dizaines de machines supplémentaires pour le transport et les missions navales. On parle également d’augmenter son parc d’hélicoptères légers de reconnaissance armée. De bonnes nouvelles pour les industriels français et plus largement européens.






Il est quand même beau ce zing.

Et maintenant l'USAF.





Gaëtan - blog.avionslegendaires.net a écrit:



Selon le site TTU Online, la France aurait entamé des discussions pour la vente de dix à trente Mirage F1 à son partenaire américain. Alors que Hervé Morin a confirmé, après plusieurs mois d’atermoiements administratifs, l’achat d’un lot de Javelin prélevés sur le stock existant de l’armée américaine (la modernisation du Milan se poursuivant…), les États-Unis ne masquent pas, en retour, leur intérêt pour un lot de Mirage F1 “déclassés”. Les pièces détachées et le maintien en condition opérationnelle (MCO) étant compris dans le possible marché.

Cet achat, qui ne rapporterait pas grand-chose à l’Etat français, serait réalisé sur le même schéma que celui des Mig-29B/UB/Fulcrum C (6+16+6) acquis par Washington en Moldavie et en Allemagne. Ces Mig seraient stockés sur la base 51 et serviraient parfois « d’agresseurs ».

Le Mirage F1, rencontré durant la guerre d’Irak (on trouve des Mirage F1 dans des pays arabes, dont l’Iran, qui possède un escadron de Mirage F1E irakiens, la Libye, le Maroc…), pourrait également jouer le rôle de l’agresseur lors d’exercices de type “Red Flag”. L’engin de Dassault y serait l’ennemi, à l’instar de F15 et F16 repeints pour l’occasion.

_________________
Asus P8P67 Deluxe Rev 3.0 (Révision B3) - G.Skill Kit Extreme3 2 x 4 Go PC12800 CAS8 ECO - Intel Core i5 2500K - Sapphire Radeon HD 6950 2Go
SEVEN 64

"Tu l'as voulu, tu l'as eu ..." - MC Warrior
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://obteam.forumsactifs.net
 
La grande braderie ... du F-1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Grande Braderie de PXL
» Grande Braderie d'Automne (ouverture le 22/11 à 08h30)
» La grande braderie ... du F-1
» Grande Braderie de novembre :)
» videzzzz vos coffres ! xD grande braderie :p

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OBT - Escadrille virtuelle :: Forum public :: Aviation réelle-
Sauter vers: